Archives mensuelles : décembre 2015

Meilleurs Voeux 2016 !

Le point « nodal » du French Repeater Network à basculé sur un serveur dédié chez OVH , un serveur IRC est disponible sur serveur.f5nlg.ovh , d’autres services suivront en 2016

240_F_86619025_KbQXF5K8Tr0wcXfbRI2h6ZcvBTtRZuMk

Meilleurs Voeux , pleins de projets dans la tête ! 73 à tous

Publicités
Lien

Le Réseau des Répéteurs Francophone ( RRF)

Le but de ce réseau est de mailler les Répéteurs ou Nodes entres eux, via internet .

Possibilité d’accès au  Dashboard RRF, celui-ci permet de voir les relais connectés en temps réel.

Le RRF est accessible aussi sur Hamnet ! rrf.f5nlg.ampr.og !

Serveur IRC :  rrf.f5nlg.ovh ou (rrf.f5nlg.ampr.org) port 6667 canal #RRF

L’interconnexion des Relais et des « Nodes simplex » se fait principalement via SvxReflector, au travers d’internet,

il favorise le 100 % radio à chaque extrémité des liaisons,

c’est a dire qu’il n’est pas ouvert à  EchoLink, PC ou Tablette. C’est un choix des responsables des links & relais .

Des passerelles existent pour les réseaux Numérique, merci a F1TZO :

  • D-STAR : DCS033V
  • DMR      : 20816
  • C4FM     : FR RRF-GATEWAY

Nous sommes Radioamateur, nous avons des bandes de fréquences, utilisons les !

D’autres solutions existent pour dialoguer via PC ou Tablette: Skype, Facebook, Teamspeak, Zelo, EchoLink, …

Réseau FRN

L’écoute du RRF, est possible ici : http://rrf.f5nlg.ovh:8000/stream

Des règles simples sont demandées aux acteurs de ce réseau pour conserver l’éthique souhaitée ainsi qu’une qualité de service :

  • Chaque responsable de relais ou Node est maître de son équipement, et peut intervenir pour faire une coupure éventuelle, en cas de perturbation venant du relais/node ( de toute façon c’est dans la réglementation ).
  • un TimeOut de 4mn devra être mis en place pour favoriser les messages courts et laisser la place aux mobiles.
  • un système d’ouverture du Squelch par CTCSS ou 1750Hz, dans le cas de relais, est impératif.
  • une carte de couverture radio ( radio-mobile ) devra idéalement être fournie ainsi qu’un descriptif sommaire de l’équipement et de sa portée.
  • une adresse mail , un téléphone, bref, un moyen de pouvoir joindre chaque responsable de relais ou Node, avec de préférence un binôme.
  • les connexions s’effectuent en étoile sur « F6KBO », qui est la tête de réseau, avec le protocole SvxReflector qui ne nécessite pas d’ouverture de port sur la BOX. Une passerelle EchoLink est disponible pour les relais ne disposant pas de la technologie SvxReflector.
  • le système SvxReflector, un Pc , un Raspberry ou Orange-Pi sera utilisé de préférence .
  • la convivialité et le respect de la réglementation sont de mise.
  • Les accès Echolink sont centralisés sur F6KBO-R ceux-ci ne sont disponible que pour un ou 2 utilisateurs maximum par point d’accès, ces accès doivent être réservés à un usage de maintenance ou de déplacement ponctuel d’un OM local qui souhaite conserver « le lien » avec le réseau. 
  •  Les contacts doivent être 100% radio en extrémité utilisateur.

2 paquets Debian sont disponible :

un pour les Raspberry , l’autre pour les OrangePi .

Ayant la bonne version de SvxReflector pour se relier au réseau, ils sont disponibles sur le ftp://rrf.f5nlg.ovh/ ou en cliquant sur les liens correspondant à l’architecture ci-dessus.

Si vous souhaitez adhérer à ce réseau contactez moi par mail

L’ensemble des acteurs du réseau souhaite savoir quel département, quelle couverture est disponible sur le réseau.

La carte du réseau :

En bleu, les relais / transpondeur ,

en rouge les Nodes simplex,

en orange les Nodes non H24,

en jaune les projets. 

en vert les Gateway numériques .

Remarque sur les cartes :

elles sont souvent un peu optimiste, mais cela donne une idée.

 

Région Nouvelle Aquitaine:

  • Royan (17) F4HES 145.350 CTCSS 162.2Hz & 430.675 MHZ CTCSS 100Hz
  • Limoges (87) F1ZHA 431.1875MHz CTCSS 250.3Hz
  • Lacanau (33) F5LCT 145.350MHz CTCSS  123Hz

 

Région Bretagne :

  • Plougonver (22) F1ZEE 145.600 MHz -600KHz CTCSS 71.9Hz & 1750Hz R0
  • Plounévez (22) F5ZIN 145.400, 29.130, 70.4625 RX, simplex, RU16H ( 430.400 +9.4 MHz ) CTCSS 71.9Hz
  • Guingamp (22) F6HRP 432.975 MHz CTCSS 71.9Hz simplex
  • St Brieuc F5ZLY (22)  145.3625 MHz CTCSS 71,9Hz simplex
  • Belle Isle en Terre (22) F5NLG  434.975MHz CTCSS 71.9Hz simplex ( Local )
  • Mellionnec (22) F4VSJ 430.5375 MHz CTCSS 71.9Hz simplex
  • Morlaix (29) F5ZJX relais VHF R2 145.650MHz -600KHz CTCSS 71.9Hz et relais 10M RH2 29.630MHz -100KHz
  • Laz (29) F5ZDF relais VHF R1 145.625MHz -600KHz  CTCSS 71.9Hz
  • Brest (29) ? Transpondeur 430.050 +9.4MHz
  • Plouarzel (29) F4ELI  432.975 MHz & 29.170MHz CTCSS 71.9Hz simplex
  • Fouesnant (29)  F4HQE 145.350MHz CTCSS 250.3Hz simplex
  • Aber Wrac’h (29) F6CIU 145.325MHz CTCSS 71.9Hz simplex
  • Baye (29) F4EHM 145.3375MHz CTCSS 71.9Hz simplex
  • Dinard (35) F1TZO 144.525MHz CTCSS 71.9Hz simplex
  • Rennes (35) F5ZMQ 432.975MHz CTCSS 71.9Hz simplex
  • Lorient (56) F4HWD 432.975MHz CTCSS 71.9Hz urbain, simplex

 

Pays de Loire :

  • Pontchâteau (44) F4GBV 145.250 MHz / 432.975 MHz  CTCSS 103.5 Hz simplex
  • Herbignac (44) F4HRG 145.3625 MHz CTCSS 103.5 Hz simplex
  • Mazé (49) F6JSP 145.3375 MHz CTCSS 250.3 Hz simplex
  • Erné (53) F0EAZ 145.2375MHz CTCSS 103.5 Hz urbain, simpex
  • Laval (53) F1EVM 145.3625MHz & 29.145MHZ CTCSS 103.5 Hz simplex
  • Ize (53) F5BUF IZE 145.2875MHz CTCSS 103.5 Hz simplex
  • Le Pin (79) F5LRQ 432.625MHz CTCSS 103.5Hz simplex

 

Région Nord Est / Luxembourg :

  • Metz (57) F4EVC Metz 430.950 MHz & 29.100MHz CTCSS 71.9Hz simplex
  • Beney en Woevre (55) F0EJB 145.400 MHz CTCSS 71.9Hz simplex
  • Bettembourg (LX) LX2OOO 145.425 MHz CTCSS 103,5Hz simplex
  • Strastbourg (67) F5ZAV 430.225 MHz +1.6MHz relais & 29.160MHz CTCSS 67HZ simplex

 

 

Haut de France / Belgique :

  • Boulogne s/Mer (62) F4HJG 145.350 MHz CTCSS 123Hz simplex Arret ?
  • Rumegies (59) F1TYP 145.2875MHz CTCSS 123Hz simplex
  • Harnes (62) F5ZGJ 145.350 MHz CTCSS 123Hz simplex
  • ON0BW Louvain la Neuve 438.750 MHz -7.6MHz CTCSS 131.8Hz relais.
  • Auneuil (60) F1ZCY 430.300 MHz + 1.6MHz / 145.400 MHz CTCSS 71.9Hz
  • Monneville (60) F5ZCY 145.2875 MHz CTCSS 123 Hz
  • Albert (80) F5KOU 145.225MHz CTCSS 123Hz simplex

 

Région Auvergne Rhône Alpes :

  • St Etienne (42) F5ZBR  R0X 145.6125MHz -0.6MHz CTCSS 123Hz relais 
  • St Apolinard (42) F1ZID 145.4375MHz CTCSS 123Hz simplex
  • Revel Tourdan (38) F6IRG 29.140MHz CTCSS 123Hz simplex
  • Aurillac (15) F6IOJ 430.400Mhz CTCSS 250.3Hz simplex

 

 Région Normandie :

  • Cherbourg en Cotentin (50) F6KFW 145.5875MHz CTCSS 250.3Hz

Région Parisienne : 

  • Maurepas (78) F5ZPX relais 430.225 MHz + 1.6 MHz & 145.225 MHz CTCSS 77Hz ( non H24 )
  • Les Mureaux (78) en cours de mise en place 145.350 MHZ  & 29.150 MHz CTCSS 103.5Hz

 

Région Languedoc Rousillon Midi Pyréné :

  • Millau (12) F5ZBW 430,1500MHz +1.6MHz via F4CTB-R echolink
  • Le Thor (84) F5LLJ 431.2375MHz entrée 145.2375MHz CTCSS 100Hz Transpondeur

 

à suivre …. 73″ de Jean-Philippe, F5NLG

Hamnet, configuration ipip

Il est possible de configurer SvxLink pour qu’il utilise votre adresse Hamnet 44.151.X.X

1/ s’inscrire sur Hamnet : https://portal.ampr.org/index.php

2/ ouvrir son Gateway : https://portal.ampr.org/gateways_manage.php?a=addGateway

Il faut utiliser l’adresse IP externe si elle est fixe

(ou un dyndns dans la partie Gateway  – non testé… –

je peux fournir des dyndns )

3/ ouvrir le port 520 en udp sur la box, et le rediriger vers le Spotnik , Raspberry, ou machine sur laquelle l’on installe Hamnet, cela est utile pour le RIP.

4/ installer le module ipip

apt-get install ipip

5/ il faut télécharger ampr-ripd sur l’orange pi ou raspberry.

cd /usr/src

wget http://www.yo2loj.ro/hamprojects/ampr-ripd-2.3.tgz

tar -zxvf ampr-ripd-2.3.tgz

cd ampr-ripd-2.3

make && make install

6/ il faut ensuite bâtir le fichier dotun modifié !

vous pouvez le récupérer ici :

wget : ftp://rrf.f5nlg.ovh/HAMNET/dotun

le placer dans /root, par exemple, ou dans /etc/init.d

cd /root

mcedit dotun

#!/bin/sh
# Entrer l' IP 44.151 (AMPRIP) et l'adresse IP ou dyndns  (COMMIP)
AMPRIP='44.151.XX.YY'
COMMIP='AAA.BBB.CCC.DDD'

case "$1" in 

start)
	# Charge le module "ip encap" dans le noyau :
        modprobe ipip

	# Permettre le forward IP depuis amprnet vers votre interface  ethernet
        echo "1" > /proc/sys/net/ipv4/ip_forward

	# Charge le routage RIPv2 utilisant le "daemon" ampr-ripd 
        /usr/sbin/ampr-ripd -t 1 -a $COMMIP -p <password> -i tunl0 -v -s -r

	# Configure votre tunnel ip encap nécessaire à amprnet
        ifconfig tunl0 $AMPRIP netmask 255.255.255.255 mtu 1480 up

	# Permet aux traceroutes de fonctionner sur amprnet:
        ip tunnel change ttl 64 mode ipip tunl0 pmtudisc

	# (route vers le serveur US attention il a changé) :
        ip route add default via 169.228.34.84 dev tunl0  src $AMPRIP onlink table 1

	# Configure la politique de routage des trames du réseau 44
        ip rule add from 44/8 pref 1 table 1
        ip rule add to 44/8 pref 1 table 1
        
        # NAT
        sysctl -w net.ipv4.ip_forward=1
        iptables -t nat -A POSTROUTING -o tunl0 -j MASQUERADE
	# Fin du script
        exit 0
        ;;

  stop)
        ip rule del to 44/8 pref 1 table 1
        ip rule del from 44/8 pref 1 table 1
        iptables -X
        ifconfig tunl0 down
        killall -TERM ampr-ripd
        modprobe -r ipip
        exit 0
        ;;

  restart)
        ./dotun stop
        sleep 3
        ./dotun start
        exit 0
        ;;
  *)

chmod +x dotun

7/ lancez maintenant le script : ./dotun start

<password> est à remplacer par le mot de passe trouvé grâce au script ./find_pass.sh qui se trouve dans /usr/src/ampr-ripd-2.3

sinon, demandez le moi.

8/ au bout de 3 à 5 minutes vous devez trouver un fichier encap.txt dans /var/lib/ampr-ripd 

vous pouvez vérifier la table de routage, vous devriez avoir quelque chose de ce genre :

ip route

default via 192.168.1.1 dev wlan0 proto static metric 1024
44.72.26.0/24 via 73.111.242.240 dev tunl0 proto 44 onlink window 840
44.178.224.0/24 via 188.93.56.29 dev tunl0 proto 44 onlink window 840
192.168.1.0/24 dev wlan0 proto kernel scope link src 192.168.1.69

et les routes que votre système connait avec : 

ip route list table 1

default via 169.228.34.84 dev tunl0 src 44.151.22.22 onlink
44.2.0.1 via 191.183.136.1 dev tunl0 proto 44 onlink window 840
44.2.2.0/24 via 216.218.207.198 dev tunl0 proto 44 onlink window 840
44.2.7.0/30 via 73.185.12.233 dev tunl0 proto 44 onlink window 840
44.2.10.0/29 via 104.49.12.130 dev tunl0 proto 44 onlink window 840
44.2.50.0/29 via 50.63.202.93 dev tunl0 proto 44 onlink window 840
44.4.2.152/29 via 173.167.109.217 dev tunl0 proto 44 onlink window 840
44.4.9.8/30 via 71.202.136.42 dev tunl0 proto 44 onlink window 840
44.4.10.40 via 69.12.138.17 dev tunl0 proto 44 onlink window 840

essais :

on lance le  fichier /root/dotun start

et on essaie,  dans midori par exemple, le site Hamnet de F5NLG :

http://f5nlg.ampr.org

ou

http://44.151.22.22 sur le Xspotnik.

f5nlg

 

L’ IPIP est fonctionnel a ce stade , il reste à faire une configuration sur la box, pour surfer sur Hamnet depuis n’importe quel PC de votre réseau local :

il faut rajouter une route dans votre BOX

exemple :

( SFR BOX –> onglet Réseau V4 ROUTE –> rajouter la route pour le réseau 44.0.0.0 masque 255.255.255.0 vers  l’adresse de la machine qui fait le routage ipip  « spotnik » )  vous avez ensuite accès à Hamnet depuis votre réseau local.

route_box

un « ping » vers 44.151.44.55 ou f3kt.ampr.org , depuis mon pc, fonctionne , il faut cependant attendre que les routes soient propagées .

PING 44.151.44.55 (44.151.44.55) 56(84) bytes of data.
64 bytes from 44.151.44.55: icmp_seq=8 ttl=45 time=388 ms
64 bytes from 44.151.44.55: icmp_seq=9 ttl=45 time=383 ms
64 bytes from 44.151.44.55: icmp_seq=10 ttl=45 time=384 ms
64 bytes from 44.151.44.55: icmp_seq=11 ttl=45 time=387 ms

 

73″ de Jean-Philippe – F5NLG

Ouverture d’un « port » sur une Box

Pour que SvxLink fonctionne correctement, il est nécessaire d’  « ouvrir des ports » sur la Box .

Il faut ensuite les rediriger vers l’adresse du Raspberry .

(192.168.1.5 ou 192.168.0.5vpar défaut dans la Distribution Chimay_bleue)

Ceci est impératif si l’on veux pouvoir être joint et participer au réseau FON.

Une seule connexion bi-directionnelle est possible par adresse IP Publique ( 99% des cas de M. Tout-le-Monde !! ) .

On choisit de favoriser la connexion directe du « Node » ou « Relais » sur cette connexion directe .

Pour l’usage intermittent du SysOp ou de l’OM au domicile, on passe par un proxy Echolink ,

La liste est disponible ici :  http://www.echolink.org/proxylist.jsp?

Il faut en choisir un dont le status est « Ready » .

Je remercie F0GWL Stéphane , F0GBY David, et ON4LS Jean-Luc, pour leurs précieuses copies d’écran.

Sur la Livebox , SFRbox , Bbox ( belgacom ), il faut ouvrir un navigateur web sur l’adresse http://192.168.1.1 ,

et se connecté avec le login « ADMIN »

le mot de passe est souvent les 8 premiers caractères de la clef Wifi .

Pour Free, il faut se connecter sur l’interface de gestion via leur page web : https://subscribe.free.fr/login/

Les ports à ouvrir sont :

  • 5200 tcp pour echolink
  • 5198 et 5199 udp pour echolink
  • 80 pour le serveur http si vous voulez pouvoir consulter le dashboard en dehors de chez vous .
  • 22 pour l’accès en SSH en dehors de chez vous.

Voici les copies d’écran de ce qu’il faut faire :

SFR BOX  :Capture-2.png

LiveBox :Capture du 2015-12-16 12_37_46

Bbox Belgacom:PROXIMUS_BBOX3_4

FreeBox via l’interface de gestion:Capture-1

73″ de Jean-Philippe , F5NLG

Interface toute prête

Je propose des interfaces toutes prêtes à être intégrées .

C’est de l’artisanat … les schémas son disponibles sur cette page , dans la documentation .

PTT , détection de Squelch, carte son USB CM108,
les 4 fils sont identifiés et à brancher sur les broches du GPIO

coût unitaire hors câblage micro 20 €

forfait prise micro et câblage 10 € ( RJ45 Jack3.5/2.5 RJ12 8broches 4broches DB15)

port en sus

si vous êtes intéressé, me contacter.