Archives mensuelles : décembre 2015

Lien

Le réseau : Carte Google Maps

En bleu, les relais / transpondeur , en rouge les link simplex, projetspanne

Accès au : Dashboard RRF  

le dashboardSalon Technique

le dashboard : Salon Satellites

le RRF est aussi accessible sur Hamnet : rrf.f5nlg.ampr.org

Le RRF est accessible sur AllStarlink :#40020

Devant le succès du réseau faites des messages court et laissez des blanc !! les salons existent pour faire des QSO plus long , n’hésitez pas a les utiliser .

un yahoogroupe est en place si vous voulez suivre les informations , mises a jour , développement en temps réel !

pour s’inscrire c’est : rrf_radioamateur-subscribe@yahoogroupes.fr

à suivre …. 73 & 88″ de l’équipe F4GBV, F1EVM, F5NLG

Publicités

Hamnet, configuration ipip

Il est possible de configurer SvxLink pour qu’il utilise votre adresse Hamnet 44.151.X.X

1/ s’inscrire sur Hamnet : https://portal.ampr.org/index.php

2/ ouvrir son Gateway : https://portal.ampr.org/gateways_manage.php?a=addGateway

Il faut utiliser l’adresse IP externe si elle est fixe

(ou un dyndns dans la partie Gateway  – non testé… –

je peux fournir des dyndns )

3/ ouvrir le port 520 en udp sur la box, et le rediriger vers le Spotnik , Raspberry, ou machine sur laquelle l’on installe Hamnet, cela est utile pour le RIP.

4/ installer le module ipip

apt-get install ipip

5/ il faut télécharger ampr-ripd sur l’orange pi ou raspberry.

cd /usr/src

wget http://www.yo2loj.ro/hamprojects/ampr-ripd-2.3.tgz

tar -zxvf ampr-ripd-2.3.tgz

cd ampr-ripd-2.3

make && make install

6/ il faut ensuite bâtir le fichier dotun modifié !

vous pouvez le récupérer ici :

wget : ftp://rrf.f5nlg.ovh/HAMNET/dotun

le placer dans /root, par exemple, ou dans /etc/init.d

cd /root

mcedit dotun

#!/bin/sh
# Entrer l' IP 44.151 (AMPRIP) et l'adresse IP ou dyndns  (COMMIP)
AMPRIP='44.151.XX.YY'
COMMIP='AAA.BBB.CCC.DDD'

case "$1" in 

start)
	# Charge le module "ip encap" dans le noyau :
        modprobe ipip

	# Permettre le forward IP depuis amprnet vers votre interface  ethernet
        echo "1" > /proc/sys/net/ipv4/ip_forward

	# Charge le routage RIPv2 utilisant le "daemon" ampr-ripd 
        /usr/sbin/ampr-ripd -t 1 -a $COMMIP -p <password> -i tunl0 -v -s -r

	# Configure votre tunnel ip encap nécessaire à amprnet
        ifconfig tunl0 $AMPRIP netmask 255.255.255.255 mtu 1480 up

	# Permet aux traceroutes de fonctionner sur amprnet:
        ip tunnel change ttl 64 mode ipip tunl0 pmtudisc

	# (route vers le serveur US attention il a changé) :
        ip route add default via 169.228.34.84 dev tunl0  src $AMPRIP onlink table 1

	# Configure la politique de routage des trames du réseau 44
        ip rule add from 44/8 pref 1 table 1
        ip rule add to 44/8 pref 1 table 1
        
        # NAT
        sysctl -w net.ipv4.ip_forward=1
        iptables -t nat -A POSTROUTING -o tunl0 -j MASQUERADE
	# Fin du script
        exit 0
        ;;

  stop)
        ip rule del to 44/8 pref 1 table 1
        ip rule del from 44/8 pref 1 table 1
        iptables -X
        ifconfig tunl0 down
        killall -TERM ampr-ripd
        modprobe -r ipip
        exit 0
        ;;

  restart)
        ./dotun stop
        sleep 3
        ./dotun start
        exit 0
        ;;
  *)

chmod +x dotun

7/ lancez maintenant le script : ./dotun start

<password> est à remplacer par le mot de passe trouvé grâce au script ./find_pass.sh qui se trouve dans /usr/src/ampr-ripd-2.3

sinon, demandez le moi.

8/ au bout de 3 à 5 minutes vous devez trouver un fichier encap.txt dans /var/lib/ampr-ripd 

vous pouvez vérifier la table de routage, vous devriez avoir quelque chose de ce genre :

ip route

default via 192.168.1.1 dev wlan0 proto static metric 1024
44.72.26.0/24 via 73.111.242.240 dev tunl0 proto 44 onlink window 840
44.178.224.0/24 via 188.93.56.29 dev tunl0 proto 44 onlink window 840
192.168.1.0/24 dev wlan0 proto kernel scope link src 192.168.1.69

et les routes que votre système connait avec : 

ip route list table 1

default via 169.228.34.84 dev tunl0 src 44.151.22.22 onlink
44.2.0.1 via 191.183.136.1 dev tunl0 proto 44 onlink window 840
44.2.2.0/24 via 216.218.207.198 dev tunl0 proto 44 onlink window 840
44.2.7.0/30 via 73.185.12.233 dev tunl0 proto 44 onlink window 840
44.2.10.0/29 via 104.49.12.130 dev tunl0 proto 44 onlink window 840
44.2.50.0/29 via 50.63.202.93 dev tunl0 proto 44 onlink window 840
44.4.2.152/29 via 173.167.109.217 dev tunl0 proto 44 onlink window 840
44.4.9.8/30 via 71.202.136.42 dev tunl0 proto 44 onlink window 840
44.4.10.40 via 69.12.138.17 dev tunl0 proto 44 onlink window 840

essais :

on lance le  fichier /root/dotun start

et on essaie,  dans midori par exemple, le site Hamnet de F5NLG :

http://f5nlg.ampr.org

ou

http://44.151.22.22 sur le Xspotnik.

f5nlg

 

L’ IPIP est fonctionnel a ce stade , il reste à faire une configuration sur la box, pour surfer sur Hamnet depuis n’importe quel PC de votre réseau local :

il faut rajouter une route dans votre BOX

exemple :

( SFR BOX –> onglet Réseau V4 ROUTE –> rajouter la route pour le réseau 44.0.0.0 masque 255.255.255.0 vers  l’adresse de la machine qui fait le routage ipip  « spotnik » )  vous avez ensuite accès à Hamnet depuis votre réseau local.

route_box

un « ping » vers 44.151.44.55 ou f3kt.ampr.org , depuis mon pc, fonctionne , il faut cependant attendre que les routes soient propagées .

PING 44.151.44.55 (44.151.44.55) 56(84) bytes of data.
64 bytes from 44.151.44.55: icmp_seq=8 ttl=45 time=388 ms
64 bytes from 44.151.44.55: icmp_seq=9 ttl=45 time=383 ms
64 bytes from 44.151.44.55: icmp_seq=10 ttl=45 time=384 ms
64 bytes from 44.151.44.55: icmp_seq=11 ttl=45 time=387 ms

 

73″ de Jean-Philippe – F5NLG

Ouverture d’un « port » sur une Box

Pour que SvxLink fonctionne correctement, il est nécessaire d’  « ouvrir des ports » sur la Box .

Il faut ensuite les rediriger vers l’adresse du Raspberry .

(192.168.1.5 ou 192.168.0.5vpar défaut dans la Distribution Chimay_bleue)

Ceci est impératif si l’on veux pouvoir être joint et participer au réseau FON.

Une seule connexion bi-directionnelle est possible par adresse IP Publique ( 99% des cas de M. Tout-le-Monde !! ) .

On choisit de favoriser la connexion directe du « Node » ou « Relais » sur cette connexion directe .

Pour l’usage intermittent du SysOp ou de l’OM au domicile, on passe par un proxy Echolink ,

La liste est disponible ici :  http://www.echolink.org/proxylist.jsp?

Il faut en choisir un dont le status est « Ready » .

Je remercie F0GWL Stéphane , F0GBY David, et ON4LS Jean-Luc, pour leurs précieuses copies d’écran.

Sur la Livebox , SFRbox , Bbox ( belgacom ), il faut ouvrir un navigateur web sur l’adresse http://192.168.1.1 ,

et se connecté avec le login « ADMIN »

le mot de passe est souvent les 8 premiers caractères de la clef Wifi .

Pour Free, il faut se connecter sur l’interface de gestion via leur page web : https://subscribe.free.fr/login/

Les ports à ouvrir sont :

  • 5200 tcp pour echolink
  • 5198 et 5199 udp pour echolink
  • 80 pour le serveur http si vous voulez pouvoir consulter le dashboard en dehors de chez vous .
  • 22 pour l’accès en SSH en dehors de chez vous.

Voici les copies d’écran de ce qu’il faut faire :

SFR BOX  :Capture-2.png

LiveBox :Capture du 2015-12-16 12_37_46

Bbox Belgacom:PROXIMUS_BBOX3_4

FreeBox via l’interface de gestion:Capture-1

73″ de Jean-Philippe , F5NLG